Court métrage « Kung Fu Panda: the secrets of scroll »: étude et individualité

Kung Fu Panda est un film d’animation Disney ayant connu un franc succès dès la sortie du premier opus. J’ai toujours été fan des dessins animés Disney, mais depuis quelques années, je suis de plus en plus dessus par leurs productions. Sans doute le fruit d’un décalage intergénérationnel avec les attentes du jeune public d’aujourd’hui.

Les premiers dessins animés que j’ai eu l’occasion de voir durant mon enfance furent Merlin l’enchanteur et Robin des bois, restant pour moi, parmi leurs meilleures réalisations. Toutefois, j’ai apprécié regarder le premier Kung Fu Panda, mêlant philosophie et conte sur les arts martiaux chinois. Il m’a notamment rappelé avec nostalgie, les premiers rêves d’enfants qui me poussèrent à la pratique des arts martiaux. A l’occasion de la sortie du troisième opus, je vous propose donc un court métrage inspiré de la trilogie:

Cet épisode retrace la relation/maître élève et notre désir parfois de vouloir devenir comme nos enseignants, représentant souvent à nos yeux un exemple voir un idéal de pratique, un idéal de vie. Mais il relève également l’importance de notre part d’individualité ce qui fait que nous ne serons jamais comme eux, voir que les élèves ne serons jamais comme nous, puisque chacun possède un tempérament, un corps, une personnalité lui étant propre.

La pratique n’est pas une science exacte. Il paraît donc naturel qu’ un adepte de grande taille et un adepte de petite taille ne réaliseront pas une même technique à l’identique, même si les principes utilisés sont les mêmes. C’est notamment l’une des richesses des stages d’Hino Senseï car il fait généralement le choix de ne pas enseigner de techniques mais d’offrir diverses situations d’études afin que chaque participant puisse trouver des pistes de réflexion sur leur pratique personnel.

C’est aujourd’hui l’une des choses que j’apprécie dans l’école Kishinkaï, puisque chaque instructeur, malgré une dynamique commune d’étude, apporte également une part de sa personnalité, permettant un champ plus large de compréhension des principes de l’école. Et c’est je crois l’un des joyaux de la pratique, l’étude commune d’un art avec la part de découverte de soi et d’expression personnelle qu’elle permet.

La-bande-annonce-du-jour-Kung-Fu-Panda-3

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s