Soutenir et partager pour remercier

Dans quelques jours nous basculerons en 2021 avec son lot d’espoir à l’horizon d’un avenir proche encore flou. L’année 2020 aura sans aucun doute marqué chacun d’entre nous et les conséquences s’en feront sans nul doute encore sentir durant les mois à venir. Toutefois, si l’on peut ressentir un malaise ambiant et en souligner les aspects négatifs, à l’aube des fêtes de fin d’année, je garde en mémoire nombre d’aspects positifs qui montre que la flamme des arts martiaux continue d’étinceler, et ce, sous son plus beau jour :

la générosité: à travers le partage médiatique (vidéos, articles, applications, etc.)  de contenus en soutien aux pratiquants n’ayant pas accès aux dojos,
le dialogue: un apaisement des tensions ou guerre de clocher, laissant la place à davantage de dialogue entre les groupes,
l’entraide: une émulation collective sans commune mesure de partage et d’échange, interdisciplinaires,
l’adaptation : une évolution des modes de communication avec la mise en place de live, que ce soit par le biais d’interviews, de cours, de discussions groupées.

 « Demain est demain, aujourd’hui est aujourd’hui »

2020 nous aura, par la force des choses, mise face à ce constat : le futur est incertain et nul ne peut présager l’avenir. Si j’ai joué le jeu des pronostiques les premiers temps au regard de l’évolution sanitaire pour rassurer mon envie indéniable de retrouver les tatamis, mes partenaires, mes élèves, elle m’aura mise face à mes lacunes me poussant inévitablement à m’adapter et, sans aucun doute, le début 2021 nous imposera d’en faire autant. Les projets s’annulant successivement rien ne fut simple pour personne.

Prendre chaque jour ce qu’il nous ait donné à vivre, et ce en l’absence des éléments qui nous sont chers au quotidien (contacts humains, passions, partages, échanges, expériences collectives, etc.), fut loin d’être naturel lorsque nous sommes brassés dans le lot insouciant de nos occupations habituelles.

明日は明日、今日は今, Ashita wa ashita kyo wa kyou, « Demain est demain, aujourd’hui est aujourd’hui » est une expression japonaise mettant en avant le moment présent que cette période nous a permis de cultiver.

Soirée d’hiver en Corrèze

Nous avons tous un rôle à jouer

Cet élan de générosité n’aurait bien sur jamais eu lieu sans l’ensemble de la communauté, experts, professionnels, amateurs, professeurs, élèves, qui ont joué le jeu de mettre à disposition divers contenus accessibles à tous. Toutefois, 2020 n’aura épargné personne et il est de notre devoir d’entretenir cette flamme. Si nous pouvons à notre niveau personnel nous efforcer de vivre le moment présent, malgré cette période qui aura et touchera de près ou de loin chacun d’entre-nous, il nous appartient de soutenir les pratiquants, enseignants, bénévoles et professionnels qui font vivre les traditions martiales.

Cela peut bien sûr se manifester par un soutien financier en commandant des articles dans les divers enseignes d’équipements (Seido, Budo Store, etc.) , en prenant un abonnement sur des médias tel que Yashima, Imagin’art digital, ou encore sur application mobile. Cela peut également se faire en partageant, en likant, en envoyant un message de soutien aux personnes et projets qui vous sont chers afin de permettre à chaque discipline, structures et enseignants de surmonter cette épreuve et revenir plus forts. Un geste, un mot, infime soit-il, fait toujours écho dans le cœur de ceux qui donnent sans compter.

Gratitude

Avant de clore ce dernier post, je souhaiterais à mon niveau exprimer toute ma gratitude à l’ensemble des pratiquants, enseignants, experts que j’ai la chance de côtoyer qui donnent chaque jour le meilleur pour permettre à chacun d’entretenir cette flamme, mais également tous ceux qui ont fait preuve de dévouement envers les pratiquants durant cette période.

Je remercie notamment l’ensemble des experts ayant participé au thème central de Yashima, l’ensemble des contributeurs et bien sûr l’équipe de codirection avec qui nous menons de front chaque numéro sur nos heures de repos pour offrir un média de qualité.

Je remercie sincèrement mes enseignants pour les nombreux échanges que nous avons eux durant le confinement, mes amis et partenaires d’étude, sans oublier mes élèves dont le soutien est une source indéniable de motivation au quotidien.

En attendant de nous retrouver sur les tatamis dans un avenir proche,

Je vous souhaite à toutes et à tous de belles choses à venir ainsi qu’une heureuse année 2021 !

Tokyo 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s