Déconfinement et reprise des cours

Alors que le début du déconfinement progressif est amorcé, beaucoup d’entre nous se posent la question: quand est-il de la reprise des cours et des associations? Moi compris. Ayant reçu plusieurs questions de mes élèves à ce sujet, je partage avec vous ma réponse dans une période où les avis s’opposent. Cet avis n’engage bien sûr que moi, que l’on soit d’accord ou non est entièrement louable. Sans désaccord, il n’y a d’ailleurs pas de débat. J’espère toutefois qu’il permettra, à ceux qui souhaitent reprendre dès cette semaine, de comprendre l’avis de ceux qui ne reprendront pas dans l’immédiat. Merci donc de ne pas débattre en commentaire sûr cette décision prise en interne, chacun étant libre d’agir comme bon lui semble.

« Bonjour à toutes et à tous,

J’espère que tout le monde est en forme et que le déconfinement se passe pour le mieux.

Plusieurs d’entre vous m’ont demandé : quand est-ce que nous reprendrons les cours au dojo ? Après quelques jours de réflexion, voici plusieurs éléments sur ce début de déconfinement.

Au niveau de la loi :

Nous avons l’autorisation de reprendre une activité en extérieur, par groupe de 10 en respectant les mesures de distanciation sociales cf le site du ministère des sports dont voici le guide publié le 11 mai : http://sports.gouv.fr/IMG/pdf/sportsguidesportparsport_fiches.pdf

Un point sur la situation

La période de confinement a permis une baisse de la courbe du nombre de contaminations ce qui est un point positif. Toutefois, nous sommes au début du déconfinement et nul ne sait quel impact cela aura sur le nombre de contaminations dans les jours et semaines à venir. J’espère que l’ensemble des mesures, qui ont été prises, seront positives et permettront de poursuivre cette première étape jusqu’à une reprise « normal » de nos vies.

Toutefois, comme vous le savez, le délai d’incubation du coronavirus COVID-19 est de 3 à 5 jours en général, il peut toutefois s’étendre jusqu’à 14 jours. Pendant cette période, le sujet peut être contagieux même en l’absence de symptômes.

Au regard de cette information, on peut espérer que d’ici deux semaines nous serons fixés sur la réussite ou non de ce début du déconfinement. Dans deux semaines, il est possible que tout aille pour le mieux, comme il n’est pas improbable que le nombre de contaminations reparte à la hausse.

Relativisé tout en restant vigilant

Au jour d’aujourdhui, pour 80 % des personnes qui sont infectées, la maladie du Covid-19 serait bénigne et sans conséquences graves. Il reste toutefois 20% de cas avec complications. Nous pouvons donc relativiser puisque la majorité n’en retirera qu’un mauvais souvenir, tout en restant vigilant puisque 20% des cas restant n’est pas non plus un chiffre à prendre à la légère.

Mon avis sur la reprise

Lorsque j’ai débuté ma formation STAPS en vue d’enseigner les activités physiques et sportives, l’une des premières choses qui m’a été enseignée est « agir en bon père de famille » comme la condition nécessaire à l’encadrement et la formation. Bien entendu, je n’ai aucune prétention à me considérer comme tel mais je me dois d’agir ainsi. En outre, mes priorités, au-delà de votre formation en Aïkido, sont votre sécurité et votre santé.

J’imagine que cette période n’a pas été simple pour tout le monde et que plusieurs d’entre vous souhaiterez reprendre le plus tôt possible. C’est également mon cas. Je souhaiterais pourvoir vous retrouver rapidement, vous voir prendre plaisir à pratiquer ensemble et retrouvez celle belle dynamique que vous apportez au club par votre présence, votre investissement et votre amitié. Tout cela m’est cher. Vous voir vous épanouir, prendre plaisir à pratiquer, étudier avec passion et surtout vous voir progresser à chaque séance, font de moi un enseignant plus que comblé.

 

Je crois toutefois que nous devons faire preuve de discernement et ne pas laisser nos émotions prendre le pas. C’est en tout cas mon sentiment. Cette situation exceptionnelle est certes frustrante mais source d’enseignement. Faire face à une situation en dehors du dojo nécessite cette capacité à discerner, mettre nos sentiments, pulsions et envies personnelles de côté, pour apporter une réponse adaptée pour le bien de tous. Sans cela tout apprentissage n’est qu’un ersatz.

Si j’écoutais mes envies, nous reprendrions dès aujourd’hui. Toutefois, donner des cours en extérieur dès aujourd’hui, c’est à mes yeux offrir la possibilité de prendre des risques inutiles pour chacun, et ce même avec le respect des consignes sanitaires, dans une période incertaine.

J’ai donc pris la décision d’attendre le 2 juin pour envisager une reprise des cours en extérieur. Cela permettra, durant les deux semaines à venir, de voir l’évolution de la situation post-confinement. Cela évitera également toutes contaminations au sein de l’association dans le cas où durant ces deux semaines, la courbe repartirait à la hausse, ce qui serait pour moi le pire des scénarios, votre santé et celle de vos proches restant ma priorité.

Je préfère avoir eu tort de repousser une éventuelle reprise au 2 juin, ce qui n’est pas impossible, que d’avoir eu tort de reprendre et d’apprendre qu’un élève a été détecté positif suite à un entrainement.

Gratitude

Je tiens à vous exprimer toute ma gratitude pour votre présence et l’ensemble des échanges que j’ai eu avec chacun d’entre vous. J’en profite également pour exprimer toute la confiance que j’ai en vous pour poursuivre vos entraînements à la maison en attendant le 2 juin. Quel que soit votre niveau, je sais que vous avez le niveau d’autonomie suffisant pour poursuivre votre apprentissage pour les deux semaines à venir. Nous avons fait le plus dur et je crois intimement que nous pouvons bien patienter deux semaines de plus pour envisager une reprise en extérieur.

En attendant, je continuerai tant que possible de partager avec vous des vidéos. Je réfléchie également à un programme intensif pour cet été afin de rattraper les mois passés sous le format cours en extérieur comme celui du mois d’août 2019. 

Pour terminer, j’espère que vous comprendrez mon point de vue et ne me tiendrez pas rigueur de ma décision dans le cas où vous seriez  en désaccord avec celle-ci, bien que je puisse le comprendre.

Prenez-soin de vous,
Amicalement.
Alexandre »

2 Commentaires

  • ALAIN SIRVEN

    medecin, pratiquant et enseignant de Tai jitsu, je souscrit completement à ton analyse et decision! Ce sera aussi la mienne
    amities
    Alain Sirven

    • Bonjour Alain,

      Merci beaucoup pour votre retour très intéressant en tant que médecin, pratiquant et enseignant.

      En vous souhaitant une agréable semaine ainsi qu’une bonne reprise au sein de votre club qu’en ce sera pour nous le temps retrouver les élèves :-).
      Amitiés,
      Alexandre

Répondre à ALAIN SIRVEN Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s