YASHIMA MAGAZINE: SHINTAÏ TANREN 身体鍛錬 – FORGER LE CORPS

« Érigé entre le ciel et la terre, le corps est l’axe de notre rapport au monde. Exister c’est d’abord se mouvoir, c’est transformer son environnement par une somme de gestes appris, c’est attribuer une signification aux données offertes par la réalité grâce aux activités perceptives, c’est livrer à l’adresse des autres acteurs un répertoire de gestes et de mimiques socialement codées. D’innombrables mises en jeu du corps ponctuent de mille façons l’écoulement de la vie quotidienne. […] Le corps est la condition même de l’homme, le premier vecteur de sens. »

Corps et sociétés, essai de sociologie et d’anthropologie du corps, David Le Breton

 

Yashima, septembre 2019 – disponible en kiosque ou sur abonnement

 

La forge du corps comme base de notre progression

Notre corps est le premier élément de notre développement, bien avant celui de nos capacités réflexives. Tel que le précise David Le Breton, il est « l’axe de notre rapport au monde » et « le premier vecteur de sens ».

Dès la naissance nous possédons ce que nous nommons en psychomotricité des réflexes archaïques, mouvements involontaires innés apparus durant nos neuf premiers mois de vie (nous tétons naturellement, nous serrons notre main lorsqu’un doigt se pose dans notre paume, etc.). Les mois durant, nos muscles, notre système nerveux, notre squelette, notre matière brute, se développent. Nous explorons notre corps, nous nous l’approprions, notre motricité s’affine progressivement et devient la source de mouvements de plus en plus volontaires et contrôlés, sources de potentialité.

Ce développement de l’enfant n’est pas sans rappeler celui du būdoka en devenir. À ses débuts, il possède également des réflexes « archaïques », et mouvements « désorganisés », face aux nouvelles acquisitions qui lui sont proposées. Tout l’enjeu de formation consiste alors inévitablement à une appropriation nouvelle, par l’élève, de son corps pour concourir aux objectifs inhérents aux arts martiaux. Car, il faut bien l’avouer, quelle que soit l’activité corporelle, le dialogue des corps en mouvement ne peut se dispenser d’un premier travail sur l’exploration, la découverte et le développement des possibles de son propre corps.

 

Shintaï Tanren 身体鍛錬, une étape prépondérante dans la voie de l’unité Corps – Esprit

S’il s’agit d’une étape semblant parfois anodine, réduite au simple rôle du développement moteur de l’élève,  elle relève pourtant d’une importance cruciale dans la voie de l’unité du corps et de l’esprit.
Nul besoin de philosopher pour en comprendre le sens. N’y a-t-il pas une première connexion entre le corps et l’esprit dès lors que le corps devient capable de reproduire les mouvements moteurs que l’esprit perçoit ?

Parce que le corps est le fondement de tout développement, y compris celui de l’esprit et de cette unité tant recherchée entre les deux, il nous a semblé intéressant d’aborder cette thématique en ce début de saison.

 

Forger et polir, pierre angulaire des arts martiaux japonais

Tel le forgeron frappant l’acier, repliant encore et encore le métal rougeoyant en un complexe feuilletage pour le débarrasser de ses impuretés, de ses nœuds, ce sera la base solide du façonnage du būdoka. À l’image de la lame acérée au cœur tendre, gage de flexibilité, enveloppée dans une trousse d’acier robuste, ce doux mélange assurera la résistance et les possibles de l’adepte. Toutefois, tout au long du chemin, il conviendra d’entretenir et de polir son tranchant pour éviter qu’il ne s’émousse.

Pour ce faire, chaque école d’origine japonaise a développé son propre système pour concourir à cette forge progressive et ce polissage source de potentialité. Nous avons donc une nouvelle fois fait appel à cinq experts qui nous livrent leurs réflexions à travers le prisme de leurs pratiques respectives :

 

  • Shintaï Tanren – calligraphie de Pascal Krieger
  • Forgez, vous deviendrez le sabre – Première partie : Le corps – Matthieu Debas
  • La pierre philosophale, du plomb vers l’or – Richard Folny
  • Former le corps, remodeler l’esprit – Rober John
  • Discipliner le Cœur du corps par l’Esprit – Jaff Raji
  • Le corps, creuset de la pratique – Areski Ouzrout

 

« Le corps est un miroir. Que peut le corps ? Prenez le gardien de but d’une équipe de football qui attend le tir d’un penalty ou bien encore un tennisman qui monte au filet pour jouer à la volée. Regardez comment il se place. La balle peut venir d’en haut, d’en bas, à droite, à gauche, etc. Il est donc obligé de mettre son corps dans une position virtuelle, presque abstraite. Il est dans un état de corps possible. Il est dans une position que j’appellerai  » blanche « . Il est à la fois toutes les couleurs et l’absence de couleur. On ne peut pas avoir de meilleure image de ce que peut le corps. »
Michel Serres – Philosophie Magazine, 08/2007, n°11

 

Dans ce numéro 5 de Yashima, retrouvez également: 

  • À découvrir : « Brèves Actu » par Julien Peltier
  • Rencontres : Kinjo Takashi, le maître d’Okinawa par Jean Smith
  • La suite des « Chroniques Héraldiques » par Baptiste Tavernier
  • Le grand entretien: Christian Tissier, Gentleman du budō, par Léo Tamaki
  • L’art martial : Katori Shinto-ryū par Nicolas Lorber 
  • Spiritualité: « Nouvel Empereur, nouvelle ère » par Christian Bernard       
  • Voyage : « Miyajima Masami, le potier de Mashiko » par Stephane Crommelynck
  • Histoire : suite et fin sur « Oda Nobunaga » par Pierre Fissier
  • Légende martiale : « Shiro Saigo, la légende du Judo » par Emmanuel Betranhandy
  • Gastronomie : « Akishige Nobuyuki » par Issei Tamaki
  • Calligraphie par Pascal Krieger
  • Santé : « le Qigong spontané » par Stéphane Crommelynck
  • Un portfolio exclusif de la dernière Nuit des Arts Martiaux Traditionnels par Daniel Molinier
  • Lexique par Taro Ochiaï

 

Pour ce numéro, nous sommes heureux de vous proposer une nouvelle fois dans sa version exclusive, uniquement disponible sur abonnement, 12 pages supplémentaires avec de nombreuses photos exclusives au format A4 imprimées sur un papier haut de gamme, ainsi qu’une couverture exclusive qui ravira la bibliothèque de chaque collectionneur.

En vous souhaitant une agréable lecture et une belle saison!

Abonnez-vous au premier magazine sur la Culture et les Arts martiaux japonais

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s