Démonstration de Yoseïkan Aïkido par Hiroo Mochizuki, 1963

J’ai abordé à plusieurs reprises sur le blog toute l’estime que j’ai pour la pratique du Yoseikan Budo et son fondateur Hiroo Mochizuki. En parcourant le net, je suis récemment tombé sur une vidéo du fondateur datant de 1963.

La vidéo a été filmé lors d’un gala d’arts martiaux organisé par la Fédération Française d’Aïkido, de Taïjitsu et de Kendo (FFATK), fondée en 1958 par Jim Alcheik. On y découvre notamment un passage avec Mochizuki senseï (à partir de 40s) et Raymond Cocatre.

Loin des démonstrations aseptisées, ce court extrait à la fois brut et élégant est à mon sens le témoignage d’un instant dans le cheminement de Mochizuki senseï et laisse entrevoir les prémices de ce qui deviendra plus tard le Yoseikan Budo.

7 Commentaires

  • Jean Luc DUREISSEIX

    Konnichiwa Alex,
    Merci pour cette vidéo qui me rappelle ma jeunesse et la forme d’Aikido que nous pratiquons. A noter que l’Aikido que pratiquait Mochizuki Hiroo Sensei était un peu différent de celui de sont père (moins « carré ») car il avait pris en compte les enseignements et évolutions de O-sensei quand il allait pratiquer avec lui.
    Mata ne
    Jean Luc

    • Konnichiwa Jean Luc,

      Merci à toi pour ton retour. C’est toujours un vrai plaisir d’avoir ton regard et ton partage d’expérience. Effectivement, les formes de Mochizuki Hiroo senseï me semblent plus rondes que celles de son père. J’ai d’ailleurs cru au début qu’il s’agissait de Mochizuki Minoru senseï tant la ressemblance physique est étonnante. Ce sont les formes ainsi que la date de la démonstration (couplés à la jeunesse de senseï) qui m’ont permis de clairement identifier Mochizuki Hiroo senseï.

      A quelques minutes du départ pour Tokyo, j’en profite pour te souhaiter un bel été 🙂
      Au plaisir d’échanger à mon retour,
      Bien amicalement.
      Alexandre

      • Jean Luc DUREISSEIX

        En retour passe un excellent voyage au Japon avec beaucoup de découvertes et surtout de compréhension sur ce que sont réellement les Budo et Bu Jutsu. Et aussi beaucoup de tourisme.
        A bientôt.
        Jean Luc

  • Hunabu Shinza

    bonjour

    nous y voyons également Maître Floquet , créateur de l’Aïkibudo, qui, rappelons le, au décès de Jim Halcheik, a écrit à Maître Minoru Mochizuki , qui délégua en France son fils Hiroo. Hiroo Mochizuki et Alain Floquet oeuvrèrent de longues années ensemble pour développer Aïki Jujitsu de Maître Minoru Mochizuki développé au Budo Yoseikan (école qu’il créa dans les années 1930) à Shizuoka (Japan)
    Nous pouvons rappeler que Me Floquet développa le Karaté et fit partie de l’équipe de France de Kendo( qu’il développa en France) dans les années 60. Un peu de Pub , il est un des rares à avoir été reconnu comme soké par les Maître Minoru Mochizuki, Sugino et Maître Takeda …..

    • Bonjour,

      Effectivement, c’est bien ce qu’il me semblait concernant la présence de maître Floquet sur cette vidéo. N’ayant toutefois pas eu confirmation, je ne me suis pas permis de le mentionner. Merci pour votre retour et vos précisions.

      Alexandre

  • Je voudrais, étant un des rares, rendre un hommage à R.Cocatre qui fut le successeur de Jim comme Directeur Technique de la FFATK début 1962.

    Lui aussi à connu une fin tragique.

    Patrice Blanc.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s