En route pour la saison 2019 – 2020!

1er septembre 2018… j’ai le sentiment que c’était encore hier. Je me revois encore plier soigneusement mon keikogi  pour me rendre au dojo et retrouver mes élèves…

Cette année encore, les jours se sont enchaînés à une vitesse fulgurante. A peine un projet entamé, que de nouveaux se profilent. Pour autant, je me réjouis chaque jour de cette forme d’intensité qui, si elle ne laisse que peu de temps répit, est une source inépuisable de rencontres, d’échanges et de progrès.

Un bref retour photos

Travailler dans l’urgence est certainement ce que je fais de mieux. M’y prendre en avance n’est pas dans ma nature. J’aime ressentir cette urgence qui me boost et me motive chaque jour à sortir de mon confort. Pris dans ce flow quotidien, j’ai toutefois souvent l’impression que le temps m’échappe. Je n’ai d’ailleurs pas pris le temps de faire de retour de stage sur le blog et remercier toutes les personnes qui ont, de près où de loin, permis ces échanges.

Les images parlant souvent bien plus que de simples mots, voici donc quelques extraits photos des stages de cette année:

Stage Buki Waza Limoges 2019

Stage au KAT, Kishinkaï Aïkido Toulouse en compagnie de Manu

Stage commun avec Germain Chamot à Panazol

Stage commun avec Simon Pujol au club du Goshinkaï Lacaune de Pierre Bouvet

Stage de Léo Tamaki à Panazol

Stage retour avec Germain Chamot à Valence

 

Budo Taïkaï 2019 à Libourne avec Nicolas Lorber et Simon Pujol

Sans oublier la photo Fun 😀

J’en profite pour remercier Léo, Pierre Bouvet, Germain, Nicolas, Simon, Manu pour ces excellents moments de pratique mais également Julien, Isseï et Tanguy pour leur enseignement lors des formations enseignants.
Sans oublier toutes celles et ceux qui ont rendu possibles ces instants : stagiaires, élèves, amis, organisateurs…

 

Une nouvelle saison à Panazol 

Cette saison, nous avons changé de lieu de pratique. Quitter le Kishinkan Dojo de Limoges est sans aucun doute l’un des moments les plus difficiles de ces quatre dernières années mais c’était sans compter l’aide précieuse de Laurent et Jean François qui m’ont épaulé dans cette nouvelle aventure.

Trouver un lieu de pratique est aujourd’hui de l’ordre du parcours du combattant. Par chance, une place s’est libérée à Panazol, à 15 min de l’ancien dojo. Mais, au-delà de ce hasard du calendrier, il faut dire que nous avons été accueillis à bras ouverts par la commune de Panazol. Là où les municipalités se contentent parfois de répondre positivement ou non, c’est avec une extrême bienveillance et une réelle volonté de nous accompagner dans notre démarche associative que nous avons entamé cette nouvelle aventure.

Réunion de rentrée et rencontre avec les acteurs de la municipalité

Je tenais donc à exprimer ma profonde gratitude à:

– Mr Jean Paul Duret: Maire de Panazol et Président de Limoges Métropole
– Mr Robert Desbordes: vice Président de la commission sports, vie associative et communication
– Mme Cécile Denis-Franceschi du service communication de Panazo,

mais aussi à Laurent et Jean François qui ont été en première ligne cette année pour rendre cette nouvelle aventure possible.

Rencontre entre les acteurs de municipalité de Panazol et Léo Tamaki

Des projets en cours et à venir

Cette année fut également chargée, notamment à travers la participation au Magazine Yashima qui réunit une équipe de passionnés ayant à cœur de donner le meilleur pour offrir à l’ensemble des pratiquants un magnifique support dont la qualité est le fer de lance. Si cela paraît anodin, l’ensemble des contributeurs sont une réelle source d’inspiration quotidienne.

Actuellement disponible en kiosque ou sur https://yashima.media/

J’ai également eu l’occasion de recevoir sur l’ensemble de l’année des stagiaires en Licence 3 de la faculté des sciences et techniques du sport, pour les accompagner dans leur démarche de formation. Une expérience enrichissante qui m’a permis d’apporter un nouveau regard sur mon enseignement et que j’ai à souhait de poursuivre l’an prochain.

L’année se terminant à peine, que je suis déjà sur le front de la rentrée avec de nouveaux projets à venir pour le dojo, les stages, le blog, etc., et viens malheureusement de refuser une proposition d’enseignement en faculté des STAPS en raison d’une saison 2019-2020 qui s’annonce chargée. Le temps n’étant pas extensible, j’ai à cœur de faire chaque chose que j’entreprends en privilégiant la qualité, mes élèves et ma pratique.

Une année non sans embûche : apprendre de ses erreurs

Je reste généralement silencieux tant que possible sur les erreurs de parcours, car j’estime être bien chanceux de pouvoir participer à autant d’événements et de projets. Sourire et garder le cap en toutes circonstances sont à mon sens bien plus porteur que de se morfondre.

Mais, il est parfois important de se regarder en face, de prendre conscience que personne n’ait infaillible. Échanger à ce sujet est parfois sources d’inspiration, d’introspection et de progrès.
La saison passant, je me suis blessé il y a un mois au genou  (ménisque et ligaments). Têtu, je suis resté deux semaines sans consulter, serrant les dents et continuant coûte que coûte à respecter mes engagements professionnels. Je tenais également à tenir mon engagement au dojo auprès des élèves mais aussi auprès de Nico et Simon lors du Budo Taïkaï que nous avons animé ensemble les 8 et 9 juin derniers.

Mission remplie, tant bien que mal, j’ai eu la surprise le lendemain de mon retour de ne plus pouvoir marcher en raison de la douleur. Après trois semaines d’immobilisation, ça a été l’occasion de prendre conscience que nous n’avons qu’un corps et qu’il est nécessaire de prendre en compte les signaux qu’il nous envoie. S’il est bien sûr parfois nécessaire de le pousser dans ses retranchements, il y a malheureusement parfois des signaux qui ne trompent pas. Quand l’esprit ne comprend pas, le corps le lui rappel.
Ce fut pour moi l’occasion d’aborder autrement mais entrainement quotidien avec une jambe immobilisée, de revoir certains points de ma pratique et ce fut très certainement une chance pour continuer à progresser.

J’ai repris la marche il y a quelques jours sans béquilles, à raison d’une petite heure par jour. Si je peine à encore à tenir sur mes jambes et que la guérison est bien plus lente que je ne l’espérais, elle semble toutefois être en bonne voie. J’en profite donc pour vous remercier pour l’ensemble des messages et soutiens que j’ai reçus durant cette convalescence, mais aussi pour remercier mes élèves qui se sont organisés pour m’épauler au dojo durant cette période.

Avoir des élèves autonomes capables de prendre la suite en cas d’absences est un luxe dont je mesure la chance et me rend fier de chacun d’entre eux à mesure que j’observe leurs progrès.

Pour terminer, à quelques jours du voyage au Japon, je vous souhaite à toutes et à tous une excellente période estivale ! On se retrouve en forme sur les tatamis dès la rentrée 😉

 

2 Commentaires

  • Jean Luc DUREISSEIX

    Konnichiwa Alex, n’en fait quand même pas trop et soit bien à l’écoute de ton corps! Les excès se payent toujours un jour et oblige à tout revoir au niveau de la pratique quand on peut encore pratiquer! Passe de bonnes vacances et un excellent séjour au Japon!
    Peut-être que nous aurons l’occasion de se retrouver sur les tatami.
    Mata ne.
    Jean Luc

    • Konbanwa Jean Luc,

      Pour le coup j’en suis réduit vraiment au minimum si je veux pouvoir reprendre la saison prochaine sans encombre. Je te souhaite également de bonnes vacances malgré la météo qui, je l’espère, reste supportable sur Brive :-).

      Prend soin de toi et sans aucun doute à très bientôt sur les tatamis!
      Amicalement.
      Alexandre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s