Fin d’une aventure… continuité d’une autre…

Lorsque je suis arrivé sur Limoges, je souhaitais pouvoir partager l’enseignement que j’avais reçu. Les lieux municipaux étant surchargés, j’ai donc pris la décision de mettre en place un lieu de pratique à l’image des dojos qui m’avaient marqué. Un lieu représentant l’idéal que j’avais à l’esprit, réunissant l’ensemble des critères qui m’étaient chers. Des critères n’étant pas indispensable, certes, mais qui allaient concourir à l’envi des élèves, à leur état d’esprit durant la pratique, un lieu chargé d’une ambiance propice à leur progression. Malgré quelques déboires, à force de travail, ce pari rencontra un succès que je n’avais pas osé imaginer.

Fin d’une aventure…

Une fois lancé dans l’aventure, j’avais conscience que ce lieu n’était qu’une étape car chaque chose que nous possédons, chaque instant de notre vie, est soluble. La fugacité de l’instant est finalement ce qui rend les moments de vie si intenses et uniques.
Ce lieu était-il amené à perdurer? Combien de temps accompagnerait-il l’enseignement dispensé? Et si demain pour X raisons tout devait s’arrêter? Nombre de questions me traversaient régulièrement l’esprit sans que j’y accorde pour autant une grande importance. Le principal restait de profiter de chaque instant que nous y passions.

Plusieurs événements, sur lesquels je ne m’étendrai pas, ont finalement eu raison de mon acharnement à maintenir la structure. Bien sûr, si la fin de cette aventure laisse dans son sillage un léger goût d’inachevé, j’en garde d’excellents souvenirs. C’est ici que j’ai fait mes armes en tant qu’enseignant mais surtout que le groupe s’est développé. Je revois encore ce premier mois de balbutiement sans tatami, accueillant les premiers venus qui deviendront progressivement la clé de voûte du dojo. Sans oublier Joanna et Arnaud, venus rejoindre l’aventure.

 

 

… la continuité d’une autre

Dès le départ, ma priorité était de voir grandir le groupe, les élèves s’épanouir et l’association devenir progressivement autonome.

Le dojo a vu, durant ses trois années, un noyau d’anciens se développer capables de prendre en charge les cours en cas d’absences, guider les débutants pour les amener rapidement à leur plus haut niveau mais aussi se plonger avec sérieux dans l’étude, me poussant continuellement à étudier. Si cela peut sembler banale, je mesure la chance de les avoir à mes côtés car tout enseignant sait pertinemment que son évolution tient en partie des progrès et de l’investissement de ses élèves.

Mais plus encore, lorsque j’ai annoncé notre départ, ils ont su rebondir et m’apporter leur soutien, faisant progressivement de cette nouvelle aventure, non pas celle d’un enseignant, puis ses élèves, mais celle d’un groupe soudé. Celle-ci n’est finalement que la continuité de la précédente, à savoir, faire en sorte que le club ne soit pas une association lambda où il fait bon de transiter mais une école, un groupe, où il fait bon de s’y arrêter et progresser.

 

Cours à Panazol

Changer de lieu impliquait de se questionner sur l’avenir de l’association. Le critère principal que nous avons finalement retenu fut celui de faire bénéficier de notre activité à une commune n’y ayant pas accès. C’est donc avec joie que les cours se poursuivront à la rentrée au sein de la ville de Panazol, idéalement situé à quelques minutes de Limoges et de notre ancien dojo.

Je vous communiquerai l’ensemble des informations d’ici quelques jours ;-).

2 Commentaires

  • DUREISSEIX Jean Luc

    Konnichiwa Alex,
    tous mes voeux de réussite pour cette nouvelle aventure dans la ville d’origine de ma famille maternelle!
    A te revoir bientôt.

    Mata ne

    Jean Luc

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s