Christian Tissier: une vie dédiée à la promotion et l’enseignement de l’aïkido

Christian Tissier est un adepte qu’il n’est plus besoin de présenter. Aujourd’hui l’un des experts les plus réputés mais également reconnus par ses pairs japonais, il a été promu au grade de 8ème Dan aïkikaï par le Doshu Ueshiba Moriteru lors de la cérémonie du Kagami biraki au Hombu dojo de Tokyo en janvier dernier.

Une vie dédiée à la promotion et l’enseignant que je vous propose aujourd’hui de découvrir à travers un reportage réalisé pour la chaîne SFR sport. Parti se perfectionner au Japon à une époque où les voyages en train et/ou bateau étaient beaucoup plus accessibles que ceux en avion, il partage avec nous son parcours et son expérience dans l’univers des arts martiaux. En outre, il revient sur ce que lui a apporté l’étude de disciplines comme le kick boxing dans sa compréhension et progression en aïkido, la notion de « martialité » dans notre pratique souvent aseptisée, la rencontre et la communication entre partenaires d’étude etc…

Vous y découvrirez un homme humble et ouvert, incontestablement deux des qualités des grands budokas de notre temps, dans une interview dont nombre de propos sont sources de réflexion:

 

Photo de Denis Boulanger

Publicités

5 réflexions sur “Christian Tissier: une vie dédiée à la promotion et l’enseignement de l’aïkido

  1. Konnichiwa Alex,
    vidéo vraiment très instructive pour avoir une meilleur approche de ce qu’est l’ Aikido! Sur bien des points sa conception rejoint celle que nous avons en Yoseikan! De plus, bien des Aikidoka devraient prendre exemple sur lui pour allez échanger avec d’autres disciplines, voire s’initier à ces autres disciplines!
    Mata ne.
    Jean Luc

    • Konbanwa Jean Luc,

      Je suis entièrement d’accord avec toi, un exemple à suivre qui a inspiré de nombreuses générations de pratiquants:-).

      Mata ne,
      Alex

  2. CHRISTIAN TISSIER était dimanche dernier au dojo fédéral de CESTAS en gironde… beaucoup de simplicité, beaucoup de pédagogie et un homme toujours heureux de faire partager la grande aventure de l’aikido malgré quelques tendinites et un genou en vrac apparemment…
    A retenir pour nous tous cette totale intégration du corps de la technique et de l’esprit… tout est là…. cette recherche constante du geste parfait lié à une efficacité martiale redoutable – les UKE doivent apprendre à voler et certains y arrivent.(sic)…
    un exemple pour tous les budoka par un homme de 66 ans beaucoup plus jeune sur le tapis…. chapeau bas.

    • Bonsoir,

      merci beaucoup pour ton partage d’expérience et ton retour sur la venue de Christian Tissier en Gironde le week-end dernier. Christian Tissier a marqué l’histoire de l’aïkido tant par ses qualités techniques qu’humaines. Un vrai exemple qui a formé de nombreuses générations d’experts :-).

      Bonne soirée et bonne pratique,
      Cordialement.
      Alex

  3. Pingback: Arts martiaux, controverses et directives institutionnelles | Budo Musha Shugyo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s