Gardons le sourire :-)

Dans quelques heures une nouvelle page se tourne. L’année 2016 débutera en laissant derrière elle une année forte en émotion. Les actualités récentes ont eu leur lot de labeur et de nombreuses personnes garderont en bouche un goût amer de cette année 2015 au vu des évènements récents.

Cette année a été marquée de nombreux changements dans mon quotidien. Changement de cadre de vie, d’environnement, lieu de travail, ouverture d’un nouveau dojo … Si chaque aventure se trouve parsemée de surprises, leur réalisation est rarement le fruit d’une seule personne. Je tenais donc à remercier toutes les personnes, de prêt ou de loin, amis, élèves, connaissances, lecteurs et inconnus, dont j’ai croisé le chemin, m’ayant permis de grandir et d’évoluer.

FG9A4973a

Le pouvoir d’un rire

Il y a une semaine j’ai profité du début des vacances pour me rendre sur Paris retrouver des proches et participer au dernier stage Kishinkaï de l’année dispensé par Isseï et Léo. Si aujourd’hui la présence de membres des forces de l’ordre sein de la capitale, et de nombreuses villes, rappelle l’atmosphère régnant sur le paysage français, la vie a bel et bien reprit son court. J’y ai retrouvé une ville dynamique, pleine d’énergie.

A quelques jours de Noël j’en ai profité à la fin du stage pour y faire un tour accompagné de quelques amis. Les familles, parents, grands parents, enfants, amis, animaient le trottoir de leur joie à l’approche des fêtes. Des regards, des sourires sur les visages laissaient se discerner chaque petit groupe de personnes. En face des galeries Lafayette, un nombre de passants plus élevés que d’habitude semblent donner un présent à une personne sans abri. Magie de Noël ou non, j’ose espérer que ce n’était pas le fruit du hasard, raisonnant dans mon esprit comme l’écho d’un espoir pour l’avenir. Si j’avais à retenir une chose de cette journée, ce serait le sourire des personnes croisées ce jour-là.

Le sourire est le signe du remerciement, de l’accueil et d’une énergie de construction. Avec le sourire, on se présente devant le maître et le partenaire. Avec le sourire, on rencontre l’autre. Noro Masamichi

Noro Masamichi

Noro Masamichi

Langage émotionnel universel, il nous laisse rarement insensible, même dans nos moments les plus sombres. Je tenais donc à partager avec vous une vidéo intitulée « Children of Africa », en espérant qu’elle éclairera votre visage autant qu’elle a égayé le mien. Et demain ce sera la première chose que je ferai en regardant le début de l’année 2016. Je vous souhaite à toutes et à tous un bon réveillon ainsi qu’une belle et heureuse année à venir.

14365118197_305f28353d_o

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s