Retour sur le stage de Léo Tamaki à Brive et programme du stage du 6, 7 décembre au Brive Yoseikan

Le weekend dernier avait lieu le 5ème stage de Léo Tamaki à Brive La Gaillarde. Depuis son premier séminaire au Brive Yoseikan Budo, où j’étais encore un membre du Brive Yoseikan Budo, j’ai gardé l’habitude de m’y rendre chaque année afin de revoir mes anciens partenaires de pratique. Avoir l’occasion de voir ses enseignants se réunir une fois par an pour pratiquer est une chance et j’admire l’état d’esprit avec lequel chacun d’eux provoque et aborde ce genre d’évènement.

Photo de Philippe Bernard

Photo de Philippe Bernard

Plus d’une soixantaine de pratiquants se sont déplacés pour l’évènement, représentés par le Yoseikan Budo, le Karaté, Daïto Ryu, Nihon Taï Jutsu et l’Aïkido. Comme je le dis souvent, j’apprécie particulièrement ce type de stage. Partager avec des personnes n’appartenant pas aux dogmes de notre pratique est vecteur d’une incroyable richesse. La rencontre est ce qu’il me semble de primordial pour pouvoir avancer.

Retour sur le stage de Léo Tamaki

Durant le weekend, Léo aborda divers principes qui régissent une partie de la recherche de l’école Kishinkaï, dont la notion d’accueillir, recevoir pour pouvoir réaliser une technique. Deux notions sur lesquelles je reviendrais dans mon prochain post.

Le dimanche après midi, fut quant à lui destiné au travail de Kata de Kenjutsu de l’école Kishinkaï Aïkido. Ce Kata regroupe à mon sens les principes essentiels de la pratique de l’école.

Programme du stage du 6 et 7 décembre

Invité par Jean Luc, je me rendrais à Brive dans deux semaines, pour y donner un stage de Kishinkaï Aïkido. Il n’est pas toujours évident de programmer ce que l’on va enseigner durant un stage. Le contenu dépend essentiellement des personnes présentent et des questionnements qui apparaissent lors des heures de cours.

Néanmoins, après réflexion, j’ai fait le choix pour ce stage de me placer dans la continuité du travail proposé par Léo le weekend dernier. Nous aborderons donc à nouveau les notions de recevoir, accueillir Aïté, ainsi que l’idée de s’harmoniser aux mouvements d’Aïté. Nous aborderons de nouveau le travail du Kata de Kenjutsu de l’école Kishinkaï Aïkido, afin d’approfondir la compréhension des principes inhérents à son exécution.

Tout comme les instructeurs de l’école, Tanguy, Julien, Isseï, ainsi que nombres d’élèves qui dispensent des cours au Korindo Dojo tel que Thomas, Marie, Germain, Thibaut, j’ai à cœur de transmettre avec fidélité le travail que propose Léo.

Nous avons donc fait le choix avec Jean Luc de proposer des créneaux de 3h d’entrainement le samedi après midi, dimanche matin et 2h30 le dimanche après midi, afin que chacun puisse, je l’espère, avoir accès à un maximum d’éléments sur le travail de l’école.

Le stage est bien évidemment ouvert à tous les pratiquants et non pratiquants, de tous niveaux.

Penser à prendre votre Bokuto, votre Jo et votre Tanto 🙂

Stage Brive 4

Publicités

2 réflexions sur “Retour sur le stage de Léo Tamaki à Brive et programme du stage du 6, 7 décembre au Brive Yoseikan

  1. Konnichiwa Alex,

    Excellente déduction pour le travail que tu nous propose!

    J’espère que to stage aura autant de succès que celui de Lèo.

    Mata ne.

    Jean Luc

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s