Libre comme l’eau par Paulo Coelho

Au quotidien, certaines phrases retiennent notre attention car elles raisonnent au fond de nous. Notre réceptivité du moment, notre parcours font qu’elles retentissent au point de mettre des mots sur des choses que nous n’arrivions pas toujours à formuler, qui pourtant, sont l’écho de notre recherche.

saut

A l’inverse, certaines d’entre elles traversent notre esprit sans réellement s’arrêter, ne faisant que passer pour ressurgir quelques temps plus tard ou disparaître dans le méandre de nos pensées.

Au cours de mes lectures, j’apprécie particulièrement les textes qui suscitent une remise en question de ma façon de penser, d’avancer. Il existe des écrits bien ciblés sur la question. Ceux de Lao Tseu, Sun Zi, Miyamoto Musashi, Takuan Soho sont des grands classiques du genre.

Mais dans les textes plus contemporains, je citerais par exemple les écrits de Paolo Coelho. Malgré la teinte parfois religieuse,  qui n’appartient pas à ma culture, ses livres font partie à mon sens de ceux qui donnent à chacun des pistes d’étude et de recherche en fonction de ses aspirations.

PAULO 3

Alors que l’avenir reste incertain, l’homme se place de plus en plus dans une critique de son environnement, sans réelle mise en question de soi. A l’inverse,  la coloration positive de ses écrits sur la vie, l’univers, me donne envie de croire en chacun des hommes et me laisse penser que nous avons les clés pour laisser un avenir meilleur aux futures générations.

J’apprécie plus particulièrement deux de ses ouvrages « Comme le fleuve qui coule » et « Le manuel du guerrier de la lumière ». Ce dernier retrace les grandes lignes d’un idéal humain. Il livre ses pensées sur un homme qui aspire au partage, au goût de la vie et des autres, habité par de grandes qualités mais également des faiblesses dont il en fait une force. Étrangement, en le lisant je pensais à des hommes tel que Nelson Mandela, Gandhi, Ueshiba Senseï, Martin Luther King…

Je vous propose un court extrait de cet ouvrage qui m’avait énormément touché. Il m’est revenu à l’esprit en lisant quelques paroles de Ueshiba Senseï et Yagyu Jubeï :

Citation de Paulo Coelho:

« Le guerrier de la lumière se comporte parfois comme l’eau, et il se glisse entre les nombreux obstacles qui parsèment sa route.
A certains moments, résister signifie être détruit. Alors, il s’adapte aux circonstances. Il accepte, sans se plaindre, que les pierres du chemin tracent sa voie à travers les montagnes.
En cela réside la force de l’eau : jamais un marteau ne peut la briser, ni un couteau la blesser. L’épée la plus puissante du monde est incapable de laisser une entaille à sa surface.
L’eau d’une rivière s’adapte au terrain, sans jamais oublier son objectif, elle acquiert peu à peu la force des fleuves qu’elle rencontre.
Et, au bout d’un moment, son pouvoir est total »

Paroles d’Osenseï :

« Si votre opposant attaque par le feu, contrez-le par l’eau, devenez complètement fluide et coulant. De par sa nature l’eau ne brise pas, ne percute pas. Au contraire, elle absorbe en douceur toute agression »

Paroles de Yagyu Jubeï :

« L’esprit paisible est comme l’eau calme réfléchissant l’éclat de la lune. Vider l’esprit et vous réaliserez un esprit paisible. »

Paysages-image-ocean-01

Publicités

5 réflexions sur “Libre comme l’eau par Paulo Coelho

  1. Je vois que nous avons quelques lectures en commun 🙂
    Dans la série des ouvrages qui donnent à réfléchir alors qu’on ne s’y attend pas, je re conseille la trilogie des prophéties, de Pierre Bordage.
    C’est un roman d’anticipation. À priori pas ce qu’on lit pour réfléchir. Et pourtant…

  2. Pingback: Libre comme l'eau par Paulo Coelho | Budo Musha...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s