Travail de pression et déclenchement de l’attaque, l’exemple des félins

Régi par la notion de survie, la nature a permis aux espèces de survivre par le développement de capacités incroyables. Aujourd’hui, la modernisation inhibe de plus en plus cet aspect du comportement humain. Il devient rare d’être témoin d’une situation où notre instinct de survie est stimulé, et heureusement.

Tokyo

Tokyo

La nature me semble être un milieu riche en enseignement concernant cette notion. L’enseignement des arts martiaux est à mon sens étroitement lié à la notion de survie. Néanmoins nous ne pouvons que nous entrainer en espérant ne jamais nous retrouver dans une situation où notre vie sera en jeu. Car malgré l’entrainement qui peut savoir comment nous réagirons?

Certains arts martiaux ont notamment accès leur recherche sur le comportement animal, où bien souvent à l’état sauvage, la loi du plus fort est souvent la meilleure.

Shaolin, style du singe

Shaolin, style du singe

J’apprécie énormément me ressourcer au cœur de la nature. Il y arrive souvent de croiser des animaux, vivant au fil des saisons au travers de la notion de survie. Croiser leurs chemins, les observer me semble être un véritable enseignement.

Il n’est d’ailleurs pas rare de voir au cours de l’année, des chats, des chiens en conflit. Alors quel comportement adopte-t-il? Un exemple en vidéo 🙂

 

Le travail de pression

Lorsque l’on regarde cette vidéo, on constate que dès le début, chacun des deux chats cherche à s’imposer avant même qu’il y ait contact entre eux. L’idée d’un combat qui commence avant même que le premier coup ne soit porté prend alors tout son sens. Le travail de pression y est présent, une sorte d’intimidation, et on voit rapidement lequel des deux prends le dessus sans même avoir besoin de donner l’assaut.

le-jaguar-un-monstre-de-felin_1160760-L

Il y a quelque temps j’écrivais dans le post « La notion d’intention, une question au cœur de la progression de Uke et Tori« :

« Dans  le cadre d’une situation de survie, il est important de pouvoir  terminer le conflit le plus rapidement possible. Au sein des Bujutsu japonais cela consiste à trancher son adversaire le plus rapidement possible avant qu’il n’ait eu le temps de réagir. Il y a peu de place pour la demi-mesure.

Lors d’un combat singulier, deux adversaires sont face à face cherchant une ouverture. Avant même qu’une attaque ne soit portée, se livre un travail de lecture et de pression entre les combattants.

Lire les ouvertures physiques et mentales tout en n’en laissant aucunes est ainsi un élément essentiel de la pratique »

Rendre le déclenchement de l’attaque imperceptible

Si on s’attarde un peu sur le moment de l’attaque du félin, on est souvent surpris la première fois, lorsque celle-ci se déclenche. Même si la pression monte, et laisse deviner la suite des événements, on est devant l’écran à se demander quand est-ce que celle-ci va avoir lieu. Une attaque, rapide mais surtout avec le minimum d’appel, réduisant au maximum la lisibilité de son déclenchement.

Parallèlement, cette vidéo m’a rappelé la vidéo de Kuroda Senseï à la MCJP, que j’avais posté il y a quelques temps:

https://www.youtube.com/watch?v=dWhFUSz0zR8

Publicités

2 réflexions sur “Travail de pression et déclenchement de l’attaque, l’exemple des félins

  1. Konnichiwa Alex,

    Une des base de ma recherche et de ma pratique qui m’a été transmise par Mochizuki Sensei lors de la pratique du Karate et des Kata de Ken Jutsu et d’ Aiki Ju Jutsu. Je l’ai expérimenté aussi lors de combats de diverses sortes.
    Mais il y a encore beaucoup de travail à faire pour bien maîtriser ces notions.

    Mata ne.
    Jean Luc

    • Konbanwa Jean Luc,

      Malheureusement c’est un travail qui se perd avec le temps. Certainement le travail d’une vie, où lorsque l’on ouvre une porte on se rend compte qu’il y en a une deuxième et ainsi de suite…
      Mochizuki Senseï est vraiment un maître intéressant, j’espère avoir l’occasion de pouvoir retourner le voir en stage cette année :-). Merci pour ton enseignement qui continue de nourrir mes réflexions.

      Mata ne,
      Alex

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s